Les armes de notre « Fashion Revolution » : Les outils indispensables lorsque l’on débute en couture



Comme promis sur Instagram, je vais vous partager aujourd’hui ma liste des outils indispensables pour pratiquer la couture.


Le plus souvent, dans les premiers moments de la pratique de la couture, vous pourriez vous sentir submergés par un trop grand nombre de choix en matière de tissu, fournitures, machines… et les outils ne font pas exception !

Avoir les bons instruments, ceux qui sont vraiment utiles et performants, est indispensable pour avancer dans vos projets, surtout au début, et lorsqu’on avance et que l’on se lance dans des défis dignes de la haute couture !

Voici donc une liste de mes outils de prédilection, sur laquelle vous pouvez vous appuyer pour vous équiper si vous débutez :

Les ciseaux : achetez de bons ciseaux, c’est indispensable au moment de la coupe, car c’est une des étapes les plus délicates du processus. Attention ! Les ciseaux sont personnels, ne les prêtez pas, sinon vous risquez de les abimer. Les ciseaux ne doivent servir que pour la couture, jamais pour du papier, afin de ne pas les fausser ni les émousser.

Recommandation : Les ciseaux classiques de chez Fiskars.

Découp-vite : c’est un petit crochet en métal aiguisé, qui vous aidera à défaire vos coutures en cas de besoin. Utilisez-le doucement, en faisant attention à ne pas couper le tissu avec.

Coupe-fil (ou ciseaux de broderie) : ayez toujours une paire à côté de votre machine. Utilisez-le régulièrement (après chaque couture si nécessaire). C’est plus facile et plus propre que de couper tous les fils une fois la pièce finie.

Épingles : achetez de bonnes épingles. Les épingles de mauvaise qualité risquent d’abimer votre tissu. Vous avez les épingles classiques ou les épingles tête de verre. J’utilise normalement les épingles classiques, mais c’est à vous de choisir.

Fil : achetez du fil en polyester sauf indication du contraire. Le fil de coton se casse très facilement.

Aiguilles : elles sont numérotées de 60 à 110. 60 étant les plus fines et 110 les plus épaisses. Les fines sont idéales pour les tissus fins comme la soie, l’organza, le tulle. Les aiguilles 100 sont parfaites pour du jean ou de la toile épaisse. Les aiguilles 80-90 sont bonnes pour débuter. Votre machine à coudre viendra probablement avec quelques aiguilles de cette épaisseur.

Craie ou crayon tissu : beaucoup d’options s’offrent à vous. Les meilleurs, selon moi, sont ceux que l’on peut recharger avec de la craie en poudre. Une option très peu onéreuse est d’utiliser les bouts de votre barre de savon avec un bord bien aiguisé.

Mettre ruban : peu des différences entre les différentes options. Attention au bout métallique du mètre, souvent le premier centimètre fait quelques millimètres de moins. Si c’est le cas, vous pouvez essayer de mesurer à partir du deuxième centimètre.

Les règles : elles sont indispensables surtout lorsqu’il s’agit de fabriquer des patrons. Elles peuvent être aussi très utiles quand nous décalquons un patron sur notre tissu, ou sur un autre papier. Commencez par acheter une règle japonaise et une équerre.

J’espère que cette petite liste vous sera utile au moment d’acheter vos premiers outils ou pour compléter votre trousse si besoin.

Je vous ai partagé mes outils chouchous, maintenant j’aimerais connaitre les vôtres !


#ASTUCESCOUTURE #TUTOCOUTURE #OUTILSCOUTURE #COUTUREDEBUTANT


outils indispensables pour pratiquer la couture